Une étoile disparue.

Publié le par Ben

En 1995 Sega sortait sur sa Megadrive Ristar, un jeu de plate-forme dans la même lignée que son contemporain Sonic the Hedgehog et pour cause car ce fut la même équipe qui se chargea de ses deux projets.

Le scénario est simple : le gros méchant de service décide d’asservir toutes la galaxie en corrompant les rois des planètes composant celle-ci. C’est ici qu’intervient Ristar une étoile au bras qui s’allongent et qui attrape ces ennemis pour leur mettre un magistral coup de tête qui les propulsera à travers le décor.

Les différents mondes ont chacun un thème (forêt, musique, feu) et se termine comme d’habitude par son boss. (Bref, du très classique). Les musiques sont agréables à l’oreille et les graphismes colorés et de bonnes qualités.

La seule ombre qui vient ternir ce tableau c’est la jouabilité trop rigide car l’étoile est plutôt lourde à manier et l’on perd quelques vies bêtement.

Bien moins rapide et rythmé que le hérisson bleu, Ristar est quand même un bon jeu qui n’a pas trop mal vieilli et reste toujours agréable à jouer de nos jours.

Une suite avait été prévue mais elle n’a put être réalisée pour des raisons inconnues. Le projet était quand même à un stade avancé car des personnages furent crées pour cette opus inachevé.

Et comme d'habitude l'intro et un peu de gameplay en plus.

Commenter cet article

MrLeroux 25/04/2010 09:04


Ce jeu était une véritable petite perle de la megadrive !


Ben 25/04/2010 13:05



Oui il était très bon et je trouve que Rayman 1 lui ressemble fortement (même univers colorés, un héros qui se sert de ses bras comme armes...).