Bilan vidéoludique de l'année 2013.

Publié le par Ben

C'est maintenant une tradition depuis plusieurs années, chaque 31 décembre je vous dresse le bilan de cette année en terme de jeux vidéo avec mes tops, mes déceptions et mes surprises.

 

Cette année 2013 a été exceptionelle ludiquement et je pense que ça a été une des meilleurs années pour moi sur cette génération de console.

 

Mais cessons les bavardages et attaquons tout de suite avec la première catégorie.

 

Le jeu sympa de l'année.

Persona 4 : Arena (PS3, XBOX360.)

49498-xbox360-persona-4-the-ultimate-in-mayonaka-arena

Qualifié par certains de "jeu Arc System Works pour les nuls" ce titre a le mérite d'être accessible. Longtemps attendu par nous pauvres européens, le jeu n'a pas déçu mes attentes. Fun à jouer, beau et avec des musiques d'enfers qui donne aux affrontements un punch incroyable, ce jeu est une petite bombe.

 

La surprise de l'année.

Bravely Default (Nintendo 3DS.)

PS 3DS BravelyDefault enGB

RPG "néo rétro" avec un gameplay assez ingénieux, le jeu brille autant par sa qualité esthétique que par son game system. La difficulté modulable et les  paramètres ajustables feront peut-être hurler les puristes (régler la fréquence des combats est pourtant bien pratique surtout pour faire du level rapidement) mais Bravely Default est indéniablement un titre de qualité et peut-être même actuellement le meilleur RPG sur cette console.

 

La déception de l'année.

Project X Zone (Nintendo 3DS.)

project-x-zone-jaquette-51da806e53d5e

Baser un jeu uniquement sur le fan service au détriment du game system est une stratégie qui ne paye pas même auprès des fans hardcores. L'aspect "tactical" du titre est juste risible comparé aux ténors du genre et différentes choses viennent agacer le joueur durant cette (trop) longue aventure : niveau extremement grand et long à boucler, affrontements avec les mêmes boss à répétition etc... Dommage car le titre bénéficie de jolis sprites et de remixs pas dégueulasses du tout (aaahhhh le theme de Demitri <3.) Bref, fans de tacticals, passez votre chemin.

 

Le jeu rétro de l'année.

Ridge Racer Type 4 (PSOne.)

Ridge Racer Type 4 (Front EUR-PAL)

Jeu de course arcade par excellence et considéré par certains joueurs comme le meilleur jeu de course de la Playstation, RRT4 s'impose comme mon jeu rétro préféré de cette année. Graphiquement superbe pour un jeu de cette époque, le jeu a en plus une bande son exceptionelle ("Move Me" mon morceau préféré). La série Ridge Racer a été une révélation pour moi cette année, j'ai récompensé cet opus mais en gros j'ai passé tout mon printemps a joué à la série (des premiers épisodes en passant par celui sur 3DS, le numéro 2 sur PSP et même le mal aimé spin off "Unbounded" sur PS3 qui n'est pas si mauvais que ça.) En peu de temps Ridge Racer a su s'imposer comme ma série de référence en matière de jeux  de courses et j'espère vraiment que la série renaitra de ses cendres avec un vrai épisode et non pas une merde de free to play.

 

 

Le jeu de l'année 2013.

Pour cette catégorie j'ai décidé de faire un top 3.

 

3) The Legend of Zelda : A Link Between Worlds (Nintendo 3DS.)

Zelda-A-Link-Between-Worlds-3DS-copie-1.jpg

Les derniers Zelda sur console portable m'avait laissé une désagréable impression. C'était comme si il y avait les "vrais" Zelda sur console de salon et des petits spin off sur DS bien foutu mais en deçà de la qualité de ceux sur Wii. Mais cet opus vient briser cette malediction avec un vrai, bon et beau Zelda. Le nouveau système de location d'objet n'est pas si révolutionnaire que ça mais le plaisir de jeu reste là et je pense que ce Zelda restera gravé dans la mémoire de bons nombres de joueurs.

 

2) The Last of Us (PS3.)

50023-the-last-of-us-ps3

Baffe graphique évidente, je ne retiens cependant pas ce jeu pour cette qualité. J'estime que la grande qualité du titre vient surtout de sa narration qui est clairement au dessus des autres productions actuelles. Au tout début, j'ai vraiment eu du mal à rentrer dans le jeu mais après quelques temps je me suis attaché aux personnages et finalement je me suis complétement immergé dans l'aventure. On ajoute à cela l'aspect survie du titre (n'espérer même pas jouer en mode "YOLO!!!!!!" façon Uncharted ici il faut un minimum de patience pour occire les ennemis.) Le seul reproche que je fais au jeu vient de son bug qui fait ballader Ellie au nez et à la barbe des ennemies sans que ceux-ci l'appercoivent, ce qui vient complétement ruiner esthétiquement certaines phases de jeux où le joueur est supposé être infiltré. Malgré cela TLOU nous montre avec brio que le jeu vidéo peut accoucher d'oeuvres ludiques de grandes qualités qui allie plaisir de jeu et narration subtile et maitrisée (sans pour autant devenir un film interactif bidon accompagné d'un discours pompeux soit disant révolutionnaire, et PAN David Cage!!!!!)

 

1) Fire Emblem Awakening (Nintendo 3DS.)

PS 3DS FireEmblemAwakening enGB

Un système de jeu en béton armé : voilà ce que je retiens avant tout de ce jeu. Fire Emblem a toujours été une grande série et le dernier épisode ne déroge pas à la règle. Le seul point négatif que je trouve à ce jeu c'est son scénario banal avec des méchants qui veulent ressuscité quelque chose d'encore plus méchant et que seul le courage des héros et le pouvoir de l'amitié pourront contrer blablabla (et pour un reboot l'univers me parait peu étoffé.) Mais en terme d'expérience de jeu ce Fire Emblem met la barre très haute avec toujours ce système de mort définitive si l'un de nos compagnons tombe sur le champ de bataille et avec le nouveau système d'affinité qui peut rendre votre bataillon particulièremment porcin au bout de quelques heures. Une grande réussite qui confime l'année exceptionelle de la 3DS.

 

Pour finir, citons les jeux qui ne figure pas dans le classement mais qui ont marqués mon année ludique. Dead or Alive 5 Ultimate est bien sympathique et visuellement explosif, c'est du combat Hollywoodien pur jus. Rayman Legends a su parfaitement fusionner les deux côtés du gaming en proposant une aventure relativement simple mais sympathique mais aussi faire appel au côté hardcore des gamers avec des challenges journaliers et des niveaux en time attack avec classement en ligne (je fus même pendant plusieurs mois numéro 1 mondial sur un niveau mais j'ai récemment été détronné par un canadien :'(  .) Je retiens aussi la réedition/compilation comprenant FlOw, Flower et Journey. Les deux premiers jeux me laisse de marbre (surtout Flower) mais Journey est une expérience de jeu extraordinaire et unique en son genre. Enfin, Bioshock Infinite malgré quelques défauts reste correct et Columbia est une ville plutôt intéressante mais bien loin devant la décadente Rapture.

 

Je vais clore cette article en vous adressant mes meilleurs voeux pour 2014. J'ai pris comme bonne résolution de faire renaitre ce blog et j'essaierai de refaire des vidéotests, des articles et j'ai en cours deux tentatives de superplays : la suite de mes OneCC sur la série des Metal Slug et une autre performance sur un jeu dont je garde encore le nom un peu secret mais sachez que si je réussis mes différentes techniques et stratégies cela pourra envoyer du pâté sévère!!

 

En attendant, n'hésitez pas à me suivre sur twitter.

 

A Bientôt. :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article