Quand la philosophie de Mortal Kombat se transpose chez SNK.

Publié le par Ben

 

J'ai décidé pour une fois de faire une petite entorse à ma règle d'or et tester un jeu beaucoup plus connus. En 2004 sort Samurai Shodown V sur Neo Geo et en arcade. Sept mois après SNK Playmore commercialise Samurai Shodown V Special une version remaniée en profondeur avec la présence de nouveaux persos (et pas des moindres), une nouvelle approche esthétique car nous avons ici une version plus violente et non censurée et avec aussi les "Zetsumei Ougi" qui sont des fatalités. Oui, vous avez bien lu! Des fatalités dans un Samurai Shodown! Alors, à quoi ressemble tout ceci? Réponse dans cette vidéo!

 

 

 

Enjoy. :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ax 15/11/2010 00:42


Salutations !

Nous ne nous connaissons pas , et ne nous sommes jamais croisés non plus d'ailleurs , bien que certains de tes "anciens" amis soient de très bons amis à moi (je ne citerai que leur prénoms : Abdel
et Julien)... Mais je m'égare , pourquoi laisser un commentaire ? Cela me semble légitime en vue du travail que tu fournis sur ce site. Etant moi même passionné de jeux vidéos (indéniable) et
"petit" rétrogamer (j'utilise les guillemets car je n'ai pas la prétention d'être un puits de connaissances...) , j'avoue avoir aimé regarder toutes tes vidéos (oui , je dis bien TOUTES...)
L'objectif de vouloir remettre au gout du jour certains titres "enterrés" au fin fond de l'oubli est tout à fait louable...
J'avoue être moi aussi assez intéressé par l'idée de "vidéo-tester" certains jeux que j'aime , mais j'avoue ne pas du tout être au courant du matériel à utiliser pour ce faire (émulateurs et roms :
no problem , je parle plutôt des logiciels permettant de "filmer" les parties sur émulateur) , y aurait il moyen que tu me contactes sur mon adresse mail (que je t'ai normalement jointe) pour me
faire part de tes lumières sur le sujet ??
Bien entendu , tu as le temps , et n'est , dans l'absolu , même pas obligé de répondre...
Mais dans l'affirmative , merci d'avance ! Et dans tous les cas , encore bon travail !