Quand le foot se déchaine.

Publié le par Ben

A quelques jours de l’ouverture de la coupe du monde de football, j’ai décidé de déterrer pour vous ce petit jeu de foot assez sympa.

Sega Soccer Slam, sortie en 2002 sur PS2, XBox et Gamecube et édité par Sega propose de disputer des matchs à 3 contre 3 avec des équipes de quatre (le joueur n’ayant pas vraiment besoin de s’occuper des déplacements du gardien).

Chaque équipe représente une région géographique (Amérique du nord, Amérique du sud, Afrique, Asie, Europe de l’est et Europe de l’ouest) et chaque joueur de l’équipe un stéréotype du pays qu’il représente ( le luchador mexicain, le punk anglais …).

 

 

Des équipes hautes en couleurs. Ici, "El Fuego" la team sud-américaine.

Le jeu est 100% arcade, les esquives, les coups de boules et tirs de l’autre bout du terrain pleuvent. On rajoute à ce gameplay des petites subtilités stratégiques avec une jauge qui selon vos performances se remplira et permettra de déclencher au choix un super pouvoir pour faire de grosses frappes ou attendre qu’elle soit remplie dans son intégralité pour faire un « killer kick » ( tirs surpuissants avec petit effet de bullet time fort agréable). Pour varier un peu le rythme du jeu et faire un petit effet de surprise il y aura quelque fois un projecteur qui projettera l’emblème de votre team sur la pelouse et il suffira de se mettre dessus et de tirer pour faire un «spotlight shot » une frappe puissante soutenu en chœur par le public.

 A deux doigts d'un "Spotlight shot".

  En plus d’un mode permettant de jouer un simple match, un mode quête (semblable à un mode carrière) permettra de gagner de nouveaux stades et d’acheter des équipements et un mode challenge débloquera de nouvelles équipes cachées (au nombre de trois). La durée de vie est donc plutôt correcte. Il y a bien entendu un mode multi (jusqu’à quatre joueurs) et des petits minis jeux vite faits mais corrects.

 

L’ambiance des matchs est bonne, les rencontres sont organisées un peu comme un gros show, à chaque but marqué le joueur vient faire son petit numéro devant la caméra et avant les matchs un des joueurs viendra chambrer l’équipe adverse. Le public est un peu absent  mais entonnera parfois des chants à la gloire d’un joueur de l’équipe. Les commentaires sont plutôt anecdotiques étant donné qu’ils sont en anglais.

 

Et c’est ce petit point noir qui vient ternir le jeu, le fait qu’il ne soit pas traduit donne un arrière goût d’inachevé ou de "sortie à la va vite". Des commentateurs un peu comme ceux de Blood Bowl auraient été bien sympa.

L’autre défaut et le côté répétitif du titre surtout en solo où le jeu peut vite lasser.

 

Sega Soccer Slam est un bon petit jeu arcade comme Sega sait bien faire. On s’amuse et le titre prend une autre dimension en multi. Un  peu moins fun qu’un Mario Smash Football (plus déjanté avec les items), ce titre reste quand même convaincant.

 

L'intro du jeu :

 

Un peu de gameplay (le jeu est bien plus beau que sur cette vidéo) :

Commenter cet article