Un conte horrifique.

Publié le par Ben

                                                  En 2006 le studio 505 GameStreet sortait un petit bijou de survival horror sur PS2 et XBox: Rule of Rose.

Dans ce jeu, on incarne Jennifer une jeune fille qui se trouve livré à elle seule dans un monde bien étrange gouverné par les aristocrates du Crayon Rouge, une société tenue par des enfants. Dans cet étrange univers les adultes ne viendront pas aider Jennifer et celle-ci devra s’allier bien malgré elle à ces enfants qui n’hésiteront pas à  lui faire subir toutes sortes de châtiments pour intégrer pleinement cette sinistre confrérie. La seule aide lui viendra d’un chien qui lui donnera des indications pour trouver divers objets et alertera Jennifer si des monstres approchent (monstres croisements entre enfants et animaux).

 

La véritable réussite de ce titre tient à son univers unique savant mélange entre un conte pour enfants, une histoire d’horreur et un film muet. Mais au-delà de cette magnifique fresque les défauts sont légions avec notamment une jouabilité exécrable et qui rend les combats d’une difficulté incroyable (surtout au début du jeu où notre seule arme est une misérable fourchette).

 

Mais ce titre reste pour moi d’une grande qualité, son ambiance plus soft mais tout aussi dérangeante que celle d’un Silent Hill est véritablement l’atout de ce titre. Les personnages tous plus dérangés les uns que les autres forment un merveilleux casting et les boss (des adultes il me semble) sont de vrais merveilles d’inventivités.

 

Petite anecdote pour clore cet article : le jeu aurait été interdit en Australie car un ministre aurait trouvé certaines scènes choquantes limite pédophiles. Il est vrai qu’il y a des passages malsains mais je pense que ce type est un poil frileux en ce qui concerne les jeux vidéo.


Je vous met la magnifique intro:




 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article